Pourquoi?

Connerie sur connerie.

Je m’enfonce dans ma propre débilité,

Je ne me contrôle plus et je sombre.

A trop vouloir, je m’épuise,

Car pourri est la vie.

Je me consume comme une de ces bougies que l’on allume pour paraître romantique alors qu’on sait qu’on va lui détruire ses rêves.

Il fallait faire un chose, Rester loin.

Loin de ce monde clair et joyeux qui ne t’apporte qu’amour et espoir,

Dans un monde de cruauté et sans limite.

Meurtrier et sans foie, la vie et parfois fais débauche auquel on ne peut se relever

Il faut juste se laisser consumer par la semblance qu’est l’enfer.

DIAMP

Laisser un commentaire

5MPX |
Veroniquephotographies |
Melaniephotographe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | 13MPX
| Handlecandle87
| Photolivia