Amour Toxique

Elle était dépressive, maladie oppressée, il était passionné, deux cœurs dévoués.

Elle voyait tout de noir, sombre reflet du miroir ; il a voulu l’aider, rêvant de la faire changer.

Une cruelle âme en prison, qui sans cesse se démène pour lui porter secours…

Elle appelle, il accourt, qu’il soit minuit ou midi, qu’il pleuve ou tempête, il s’y prête.

Elle se plaint, il la console ; elle se restreint, il cajole.

Il est fou de cette fille.

Elle profite, part en vrille.

Peu à peu, il la suit, dépressif par dépit ; Mais il tient pour l’aider…

C’est si dur de l’aimer ! elle l’a laisser tomber pour un simple inconnu, connu seulement de vue.

Et lui désemparé, ne pouvant l’oublier, blessé au cœur du corps, comme l’emblème dans la mort.

Il s’est vu lessivé, décimé, maîtrisé par la souffrance qu’inflige, ce lourd poids de l’amour.

Elle l’a vite oublié, comme un souvenir passé, zéro regrets…

DIAMP

Laisser un commentaire

5MPX |
Veroniquephotographies |
Melaniephotographe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | 13MPX
| Handlecandle87
| Photolivia